Oldforest

Oldforest
Mon nouveau roman, Oldforest, est disponible. Pour le commander, cliquez sur l'image.

4 avril 2017

ROMAN: Julius Winsome

Un homme vit seul avec son chien dans une cabane isolée pleine de livres. Le jour où il retrouve son chien abattu, il part à la recherche de son meurtrier ...


Julius Winsome, la cinquantaine, vit seul avec son chien Hobbes dans une cabane isolée dans les montagnes du Maine, entouré des 3283 livres que son père décédé lui a transmis, et qu'il lit consciencieusement les uns après les autres, par ordre alphabétique. Sa vie s'écoule de manière paisible, loin de la société moderne et de ses excès, mais le jour où il découvre son chien abattu d'un coup de carabine de chasse devant sa cabane, tout bascule...
Un justicier dans la ville, version campagne en hiver. Julius Winsome raconte de manière convaincante la radicalisation d'un homme paisible qui pour venger son chien va lentement se transformer en tueur (presque) psychopathe, comme Charles Bronson dans ce grand classique du cinéma réactionnaire américain des années 70. Le style est direct, imagé, toujours au plus près de son protagoniste principal unique, au service d'un récit qui parvient à être à la fois poétique et dramatique, tant cette lente descente vers l'extrémisme de ce personnage éminemment bienveillant qui ne demandait rien à personne semble inexorable. Les longs passages de traque dans les plaines enneigés du Maine sont souvent jouissifs, et l'évolution du personnage émouvante jusqu'aux dernières pages. Comme dans toute tragédie digne de ce nom, la fin ne nous épargne pas, et la morale de l'histoire est sombre: même lorsque l'on choisit de vivre en ermite, on n'est pas à l'abri de la folie des hommes, cette folie qui sommeille en chacun d'entre nous, prête à se réveiller et à prendre le dessus. L'histoire tragique de Julius Winsome le confirme une fois de plus: l'Homme est bien un loup pour l'Homme.

Une longue errance solitaire dans la nature au cœur de l'hiver.

Julius Winsome, un roman de Gerard Donovan (Editions du Seuil, 2010)





Sur ce site, pour les amateurs de récits d'hommes (et de femmes) seuls dans la nature:





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire